Longueur de corde (Scale & Diapason)

La notion d’échelle (Scale) est une notion qui mérite de faire parler d’elle. Parfois floue, parfois mystérieuse, j’ai trouvé intéressant de réunir des informations pour mieux la définir et aider les musiciens à acquérir l’instrument qui répondra à leur besoin. Dans cet article je vais définir la notion d’échelle et démontrer comment la mesurer. Je parlerais également des grandes marques et des échelles essentielles du monde de la guitare. Enfin je terminerai par associer des mots et des impressions à ces deux  concepts.

Si vous n’êtes pas d’accord avec certains aspects de cet article ou si vous avez des questions à propos de celui-ci, je vous invite à le commenter ou à me contacter. Ce sera un plaisir d’en discuter ! Bonne lecture

 

Définition de la notion d’échelle

La longueur de corde à un rôle capital dans le comportement sonore et dans la jouabilité d’un instrument. L’échelle se définie comme étant la  longueur de la corde vibrante. Elle commence au sillet de tête et se termine au sillet de pont. La 12eme case (harmonique) correspond à la moitié de cette échelle. En fonction de cette distance l’emplacement du pont et des frettes va changer. Même si cela peut paraître insignifiant, deux millimètres peuvent avoir un impact considérable sur le caractère de l’instrument.

Mesurer l’échelle

 

Dans les documents spécialisés on utilise le système métrique ou impérial. En effet, on va souvent retrouver le système métrique pour les guitares classiques, tandis que le système impérial concernera plus les guitares modernes, les guitares et basses électriques, les mandolines etc.. Peu importe, vous pouvez convertir les données dans votre unité favorite. Mesurer de sillet à sillet en tenant compte de leur forme respective (sillet en os ou frette 0).

Sur de nombreux instruments vous allez avoir à faire à ce que l’on appelle une compensation. Les luthiers compensent le diamètre des cordes par une modification du sillet de pont. Cela permet de corriger l’échelle corde par corde, afin de l’avoir la plus exacte possible. Pour mesurer votre échelle vous pouvez faire une moyenne de cette compensation.

Pour vérifier la compensation de votre instrument il suffit de comparer la justesse de la 12e case à la corde jouée à vide. Si le résultat est différent c’est que la compensation doit être corrigée.

Quelle longueur pour quels effets ?

Enfin ici j’ai regroupé les caractéristiques les plus présentes des deux notions que l’on vient de décrire. Bien entendu c’est un facteur parmi tant d’autres qui affecte le comportement de l’instrument.

Echelle Courte Echelle Longue
+ facile à jouer / confortable Son riche et puissant
+ chaud / rond + Haute / Brillance
– de sustain Basse définies
–  de tension + de sustain
+ de nuances + de tension
+ d’attaque

Par exemple pour illustrer le tableau ci-dessus. Concernant une guitare acoustique :

  • Si je souhaite jouer avec d’autres musiciens, je vais privilégier l’échelle longue ce qui va me permettre de me faire entendre avec sa brillance et sa puissance. L’attaque se fera plus entendre et profitera à une rythmique énergique.
  • Si je souhaite jouer avec plus de nuances de volume, fingerstyle, avec un son plus chaud je choisirais l’échelle courte. Les cordes subissent moins de tension ce qui va également me permettre d’ajouter plus d’effets à mon jeu.

Comparaison de deux guitares D18

Sources

http://www.stewmac.com/How-To/Online_Resources/Learn_About_Guitar_and_Instrument_Fretting_and_Fretw/Scale_Length_Explained.html

« Scale Length and Tone » by Ralph Novak 1995 American Lutherie #51

J’ai appris plusieurs aspects de cette notion à l’école Bruand à Montréal

Call Now Button+1 (438) 394 7826