Comment nettoyer sa guitare ?

Dans cet article je vais vous présenter les principaux produits pour nettoyer votre instrument. On peut compter 4 principaux types de vernis : polis français (guitare classique en général), nitrocellulose, polyuréthane, et le vernis à l’huile. Il est important d’identifier votre vernis avant de commencer à utiliser ces produits. Gardez en tête qu’il est préférable de nettoyer son instrument après chaque utilisation intense (transpiration), pour ne pas avoir recours à des produits trop agressifs.

1) La touche

Sauf si elle est en érable, votre touche n’est pas vernie. Souvent une épaisse couche noire se forme sur les zones les plus utilisées. Vous pouvez commencer par de l’alcool sur un linge propre, et changer de tissu quand celui-ci est sale. Quelques minutes suffisent pour enlever la saleté accumulée. Pour plus de détail pour nettoyer la touche, consultez mon article « Comment ajuster sa guitare ».

2) Les huiles

Les huiles que j’utilise sont : l’huile de citron, l’huile de noix et l’huile de lin. Elles se trouvent toutes en quincaillerie. L’huile de noix me semble plus douce et moins toxique que l’huile de citron. Les trois produits hydrateront très bien le bois, chose à faire tous les trimestres ou semestres, après un nettoyage en profondeur. Appliquez la avec un linge propre, et passer un nouveau linge sec pour retirer l’excédent (attention une goutte suffit !).

3) Le corps

Pour les vernis les plus fragiles (polis français et nitrocellulose), privilégiez un linge doux légèrement humidifié avec de l’eau chaude. Un peu de savon (liquide vaisselle) peut être ajouté à la solution. J’utilise dans certain cas les produits « Meguiar’s », mais je vous déconseille de les utiliser car ce sont des produis abrasifs, à utiliser avec grande précaution.

nettoyer sa guitare ajustement

Pour nettoyer un vernis moderne polyuréthane, il y a peu de restriction. Ce sont des vernis très solide et épais, avec une excellente imperméabilité. Je vous conseille d’acheter dans ce cas un produit tel que le Dunlop 65 ou le « Meguiar’s » n°34. Pour un usage occasionnel, encore une fois, un mélange eau chaude et savon est très efficace !

Le Naphta (combustible de camping) est un produit très doux pour les surfaces mais très toxique pour vous. Il s’évapore très rapidement et peut servir dans certains cas. Dès qu’il est possible, je préfère le remplacer par l’alcool qui est beaucoup moins toxique.
Attention ces deux produits sont très inflammables !

Si vous êtes face à un instrument très sale, ancien ou que vous ne connaissez pas le type de vernis, prenez contact avec votre luthier pour ne pas endommager l’instrument. Si vous avez des questions contactez moi par téléphone ou par e-mail, c’est avec plaisir que je vous conseillerais la meilleure solution.

Call Now Button+1 (438) 394 7826